Rotules GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1

Référence : 18756

GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
GITZO TETE PENDULAIRE GHFG1
599,00 € TTC
En stock

Retrait magasin Bordeaux : de 10h à 19h

Livraison Chronopost 24H point relais ou domicile

J+1 Pour toute commande avant 14h (hors WE et jours fériés)

Offert en point relais à partir de 79€ de commande

Description

La cartouche panoramique de la Rotule Pendulaire Fluide possède un système de débrayage automatique de la friction du mouvement panoramique, le Whip-Pan, développé et intégré à la rotule pour un confort exceptionnel, quelle que soit la vitesse de mobilité voulue.

Ce système, contrairement à une pure rotule vidéo, permet de modifier la vitesse de mouvement sans se soucier des réglages de friction préétablis et empêche donc tout mouvement intempestif du trépied au encore des jeux parasites. 

Idéale pour la photographie animalière et la digiscopie

Structure en magnésium rigide et légère

Mouvements ultra doux grâce à la cartouche fluide

Whip-pan: système de débrayage automatique de la friction du mouvement panoramique

Verrouillages ergonomiques, poignée de guidage et plateau rapide type Arca-Swiss inclus

Détails du produit
Gitzo
18756
Questions(FAQs)
  • MAISON DE la PHOTOGRAPHIE À Bordeaux depuis 1865  MAISON DE la PHOTOGRAPHIE À Bordeaux depuis 1865
  • Des professionnels passionnés  Des professionnels passionnés
  • Livraison Gratuite & Rapide Livraison Gratuite & Rapide
  • Nombreuses marques disponibles Nombreuses marques disponibles

Depuis

1865

Depuis

1865

Panajou, le plus ancien magasin photo de France

Ventes par correspondance, formations, gazette, studio de photographie… On est en 1899 quand les Frères Panajou proposent ces services dans leur tout nouvel office général de photographie du 50 allées de Tourny à Bordeaux.

Mais l’histoire ne commence pas là, c’est en 1865 qu’Henry (le papa) inaugure le premier studio Panajou Rue de la Course à Bordeaux.